C'est quoi les jeux de Rôles - Cé Koi les JdR's

Généralités

Cinéma, théâtre et littérature permettent à chacun de nous: de rêver, de s'évader, de partager les émotions des personnages ou acteurs et même parfois de nous identifier à eux.

Il nous arrive ainsi de pleurer avec Margot, d'avoir pour Rodrigue les yeux de Chimène, ou pour sauver les ferrets de la reine, de chevaucher botte à botte sur les routes de France avec d'Artagnan et ses compagnons.

Cependant, en aucun cas, nous ne pouvons intervenir dans le récit et quoi que nous fassions, c'est impuissants que nous assistons à la mort de la Dame aux Camélias et le Comte de Monte-Cristo est bien obligé de se débrouiller tout seul pour s'évader du château d'If.

Dans les jeux de rôle, il en va différemment.


Si ceux-ci présentent des similitudes avec le théâtre, le cinéma ou la littérature, ils permettent en revanche aux participants d'intervenir directement dans la trame du récit et de modifier sans cesse le comportement des personnages.

Car ces personnages, ce sont les joueurs qui les incarnent. L'auteur, appelé pour la circonstance ' Le Meneur de Jeu ', propose: un scénario, une époque et un décor.

Cette époque et ce décor constituent le cadre du jeu.

C'est par la suite de dialogues que le Meneur de Jeu et les joueurs entrent dans cet univers imaginaire.

C'est dans celui-ci qu'après avoir choix d'incarner un personnage nous allons pouvoir évoluer librement.

Tout le secret est là... ou presque.

C'est simple, mais il fallait y penser.

 

Les Personnages

Chaque joueur va en créer un.

Pour ce faire, en se servant des règles du jeu, il va le doter de caractéristiques: physiques, intellectuelles, morales, lui attribuer des qualités et des défauts et lui inventer un passé, une famille.

Ainsi, petit à petit, ce personnage va prendre vie, devenir un individu à part entière ayant une existence réelle dans le cadre du jeu.

Il va pouvoir alors commencer à vivre des aventures, tirer profit de ses expériences, lier des relations avec les autres personnages qu'il rencontrera au cours de ses pérégrinations, se créer de solides amitiés, ou aussi, tout est possible, éprouver quelques rancunes tenaces envers tel ou tel individu.

Le jeu de rôle étant proche de l'expression théâtrale, un bon joueur essaiera de se mettre au maximum dans la peau de son personnage et de 'coller' le plus possible à l'univers du jeu. Il va littéralement essayer de faire abstraction de sa propre existence pour ne prendre en compte que la réalité développée dans le jeu.

Mais vivre des aventures, c'est faire face au mystère et au danger. Rares seront les situations dans lesquelles un personnage pourra se débrouiller seul.

Il aura la plupart de temps besoin des autres pour faire face à ces situations.

le plus souvent les objectifs des personnages sont communs, il va de leur intérêt d'agir de concert, les jeux de rôle étant avant tout des jeux de communication et de coopération. Dans la pratique, cela se traduira par un dialogue constant entre les joueurs, chacun parlant au nom de son personnage.

L'intérêt d'une partie repose également pour une grande part sur la véracité et la crédibilité de l'interprétation des personnages joués. la présence d'un Meneur de Jeu va y contribuer en aidant le jouer à matérialiser son personnage.

Le Meneur de Jeu / Maître du Jeu / M.J

C'est l'animateur. C'est lui qui va se charger de rendre vivant ce qui entourent les personnages. Car ces personnages vont évoluer dans un univers imaginaire précis et à une époque donnée.

Le Meneur de jeu doit savoir non seulement planter le décor et créer une ambiance, mais il doit également donner vie et incarner les personnages que les joueurs vont rencontrer au cours de leurs aventures.

Pour cela il lui faut être: metteur en scène, accessoiriste, éclairagiste, comédien et excellent conteur.

Cependant, ne soyez pas rebutés par l'ampleur de cette entreprise. Avec un peu de pratique on y parvient parfaitement et le plaisir que l'on y prend vous récompense entièrement de vos efforts. D'ailleurs, pour vous faciliter la tâche des scénarios prêts à jouer existent avec toutes les indications vous permettant d'animer des parties sans difficulté. Il est simplement utile d'étudier chaque scénario très attentivement avant de le faire jouer, afin qu'il vous soit familier.

Sinon vous pouvez choisir de préparer vos propres aventures. Cela vous demandera un travail préalable, variable selon l'importance du scénario.

Dès le début de la partie, un dialogue pratiquement constant va s'instaurer entre le Meneur de Jeu et les joueurs, demandes et réponses vont se succéder.

Les joueurs doivent être cohérents dans l'interprétation de leurs personnages, le Meneur de Jeu doit l'être aussi face aux questions et actions des joueurs.

Son rôle au cours de la partie est de guider les personnages et de juger impartialement toutes les situations qui se présentent, en faisant appel à sa logique et son bon sens.

Car s'il dirige l'aventure, en aucun cas il n'est l'adversaire des personnages; ce n'est ni un dieu, ni un despote, mais un arbitre.

Toutefois, il est utile de signaler qu'en cas de litige entre les joueurs et le Meneur de Jeu, la décision finale appartient toujours au Meneur de Jeu.